Gestion

The Association Perennis has two main sites on which regular monitoring as well as management are conducted.


VALLEE DE LA SOLOIRE

Sous cette appellation un peu énigmatique, nous désignons une zone humide d’environ 500 ha et s’étendant sur les communes de Julienne, Nercillac et Saint-Brice.

Au fil de nos recherches, nous avons pu y identifier une très grande variété d’espèces dont certaines rares et protégées telles que la Cistude d’Europe ou encore le « Damier de la succise » et « la Bacchante », espèces rares de papillons de jour.
Ce sont en tout 42 espèces de papillons, 25 espèces de libellules, 8 espèces d’amphibiens ou encore plus de 50 espèces d’oiseaux différentes que nous avons pu identifier.
L’édifice classé aux monuments historiques qu’est l’abbaye de Châtres apporte à ce lieu une dimension culturelle qui vient s’ajouter à la richesse naturelle du site.
De véritables atouts à préserver et à valoriser.

As you can see, the site said of the Abbey of Châtres, both its status of wetland and as habitat for species protected, is a natural environment of great importance that should be both highlight and save.
This value is done among others through educational activities, we conduct for several years at destination for school children but also of the general public, and we want to develop in partnership with local actors) (associations, communities...).
Already significant traffic on rural roads is yet facing an attendance increased vehicle engines, incompatible with actions of valorisation and protection mentioned above.
Beyond the aspect 'security', voluntary degradation, rubble and garbage, wild garbage deposits... Are unfortunately seen too often on-site.

Adapted and respectful of the practices of each regulation must be implemented in order to preserve this biodiversity, including species like the European special.
We consider all such a development.

Vallon du Bel-Air

Depuis sa création, Perennis mène également des actions visant à redonner vie au vallon du Bel air qui souffrait d’un abandon de plus en plus important.
Ce site (ruisseau du Bel air et ses abords) d’une vingtaine d’hectares qui se trouve en Charente maritime, est une zone humide qui établit la limite entre les communes de Crazannes et de Port d’Envaux avant de se jeter dans la Charente.
 
Depuis 2006, des inventaires sont réalisés et ont mis en évidence la présence de la loutre d’Europe, de la rosalie des Alpes (coléoptère) et de l’agrion de mercure (odonate). Ces espèces d’une valeur patrimoniale très forte seraient amenées à disparaître du site si rien n’était fait.
C’est pourquoi, des  actions d’entretien sont réalisées chaque année.
Ces travaux sont principalement des actions de fauche, de débroussaillage de berges, mais aussi l'arrachage manuel de plantes aquatiques envahissantes qui empêchent le bon écoulement du cours d'eau. Nos deux ânes Sébastian et Phoebe sont aussi utilisés pour des actions de pâturage sur les prairies qui bordent le cours d'eau.

Certain areas of the site are also be potential places of reception of the mink in Europe (small mustelid in great danger of extinction) or copper swamp (small Butterfly observed close to the area).
This is why regular control in this area is essential if you want to try to see / reappear one day these two species.

Stocks and inventories carried out led us to make this site a haven for biodiversity one area of patrimonial species conservation, and a great tool for environmental education, science and the local development of Nature tourism.